Wiktenauer logo.png

Page:Discours de la théorie de la pratique et de l’excellence des armes (André des Bordes) 1610.pdf/28

From Wiktenauer
Jump to navigation Jump to search
This page contains changes which are not marked for translation.

This page has been proofread, but needs to be validated.

desmarches a droit & a gauche, avec disposition. Il faut que l’escolier apprenne a manier la picque, la porter de bonne grace, afin qu’estant a la guerre, & passant a la monstre en la presence des Capitaines il paroisse avoir de l’experience.

Quand un soldat a de l’experience a toutes ces choses, il en est en meilleure estime. Voilà pourquoy cest une grande erreur aux Maistres de n’enseigner le maniement de toutes sortes d’armes, & encores une plus grande ignorance de presumer tant de foy que de vouloir enseigner ce qu’eux-mesmes ne scauroient pratiquer avec raison, & moins encor avec experience. Je dis donc que le maniement des armes en general est fort necessaire aux Escoliers, qui se veulent jetter en la milice, parce que leur industrie se peut recognoistre aux accidentz qui arrivent en une armee, selon le commandement du Chef, qui pour n’estre a la veue de son ennemy, prend le temps de faire exercer