Wiktenauer logo.png

Page:Discours de la théorie de la pratique et de l’excellence des armes (André des Bordes) 1610.pdf/65

From Wiktenauer
Jump to navigation Jump to search
This page contains changes which are not marked for translation.

This page has been proofread, but needs to be validated.

assuré en ceste posture, je veux desormais enseigner les gardes du pied gauche, qui sont propres aux hommes courageux, Voilà pourquoy te trouvant sur le pied gauche, & estant assailly d’une pointe soub main, pare du dehors avec ton espee, tu frapperas ton adversaire de ceste seconde devant ditte, si ton ennemy te porte une estoquade soub main, pare du pongnart en passant du pied droit en avant de son costé droit luy donnant la riposte.

Ton ennemy te voulant frapper de taille, ce pendant qu’il leve son coup, tu l’yras resolument frapper en lestomac, en tornant la main en quarte.

Pareillement si tu veux assaillir du pied gauche, il faut avancer le pied gauche, jusque a ce que tu arrives avec ton pougnart a l’espee de ton ennemy, & quand ton adversaire la meut en mesmes temps tu entreras, & le frapperas en lestomac d’une estoquade, estant encor sur ton pied gauche, & tu feindras de luy tirer