Wiktenauer logo.png

Page:Discours de la théorie de la pratique et de l’excellence des armes (André des Bordes) 1610.pdf/67

From Wiktenauer
Jump to navigation Jump to search
This page contains changes which are not marked for translation.

This page has been proofread, but needs to be validated.

dessus, où dessoub main porte la tienne du dedans, & pare du fil de l’espee en appuiant le bras gauche, & passant du pied gauche ensemble, & tu demeureras maistre de l’arme de ton ennemy.

Mais s’il te tire un revers tu pareras de seconde en accompaignant le manteau de ton espee & incontinant tu luy donneras une estoquade en l’estomac.

Sy avec l’espee & le manteau tu veus assaillir, porte luy une estoquade sous main, & par ainsi tu pourras par necessité contraindre ton ennemy a parer, & comme il parera du dedans tu abbaisseras la pointe, & luy donneras un estramasson, & de ce coup tu luy osteras son espee, tant ce coup a de force, tu le frapperas mesme de pointe, de revers ou d’un coup sur la teste. Autre maniere plus bresve, tu iras tirer un droit sur la teste de ton ennemy afin qu’il pare, & ce pendant qu’il parera, tu passeras du pied gauche, luy donnant une jarretiere.

Mais