Wiktenauer logo.png

Page:Le Maniement d’Armes De Nassau (Adam van Breen) 1618.pdf/8

From Wiktenauer
Jump to: navigation, search
This page needs to be proofread.


15. Comme il tiendra prest la Rondelle pour l’Espee, & ainsi luy faudra desioindre sa Rondelle quelque jeu du Corps, pour passer le bras gauche, ou traverçer des Croses par dedans la Rondelle.

16. Comme il mettra sa Picque en terre aupres son pied droict: A sçavoir, qu’il se baissera à ce mesme costé avec la Picque, pour la laisser librement couler en terre, afin de ne l’endommager.

17. Comme il se tient debout, & tout prest avec la Rondelle: Et la Picque joinct à son pied droict, attendāt quelque ulterieur commandement.

18. Comme il tirera son Espée le plus commodement: A sçavoir, qu’il sera tenu d’esloigner du corps quelque peu sa Rondelle, afin qu’il puisse sans aucun empeschement tirer son Espée.

19. Comme en la representation de son Espée tirée, il tiendra la main non plus haut, que son visage.

20. Comme tenant derechef la Rondelle contre son Corps, & l’Espaule gauche, il luy saudra mettre son Espée entre deux vers ladite Espaule: attendant ainsi en telle posture ce que luy sera commandé de l’Officier.

21. Comment il se couvrira devant son Ennemy, à sçavoir, qu’il luy faudra poser sa Rondelle contre la cuisse gauche, bien ferme contre la mesme Espaule: Et la garde de son Espée contre le bord de fa Rondelle, par dedans, afin que cela puisse soustenir le coup: & aussi le bord gauche de son Morillon, contre le bord de la Rondelle, par dedans, pour contregarder sa veüe, & tant seulement prendre garde, de quel costé son Ennemy le viendra attacquer.

22. Nous representons icy, comme le Soldat se pourra couvrir soy-mesme avec la Rondelle, contre le coing du Picque, son Espée, comme en la precedente Figure.

23. Comme il se redressera en la posture, à sçavoir, se tenant debout, ce sera le plus commodieux de mettre au devant le pied gauche, & l’espaule gauche, pour y faire appuyer, ou reposer le mesme costé de la Rondelle encontre, & monstrer une posture bien libre, & non forcée, Et tout quant & quant, afin que le bras droict soit mis derechef avec l’Espée vers l'espaule gauche entre la Rondelle, comme cela est enseigné de mesme en la vingtiesme Figure.

24. Comme en remettant l’Espée au fourreau avec la main droicte, il luy faudra tenir la Rondelle arriere le corps, pour le faire sins empeschement.

25. Cōme il retirera son bras hors de la courroye de la Rondelle, il luy faudra tenir ferme la Rondelle avec la main droicte.

26. Comme il remettra derechef la Rondelle sur le dos: il faudra que cela se face du bras gauche, comme cela se puisse voir à la Figure.

27. Comme se tenant debout avec sa Rondelle sur le dos, il attendra autre commandement.

28. Comme il relevera de terre sa Picque pour la premiere fois, il la luy faudra lever en haut, avec la main, tant qu’il sera possible: Et par ainsi sera necessaire, qu’il se tienne ferme de son pied droict sur le mesme lieu, & du pied gauche tirer en arriere si avant, afin que sans le forçer, il puisse se baisser du costé vers la Picque, pour l’en-lever, ou reprendre.

29. Comme il empoignera la Picque derechef de la main gauche pour la seconde-fois, afin de la relever, & redresser.

30. Comme il remettra la Picque pour la troisiesme & derniere-fois, & la remettra derechef aupres du pied droict, la tenant en la main droicte, avec le bras plié, ou courbe, comme la premiere Figure l’enseigne.

31. Icy sont representées cincq Figures, pour monstrer combien prés serrées il leur faut se tenir en leur ordre, à sçavoir, si prés qu’il sera possible: Et selon que le Capitaine, ou l’Officier trouvera bon & convenable, à l’advenant des occasions.

32. Voicy encore un rang seul, avec la Rondelle & l’Espée, pour monstrer comment on les peut serrer encores plus prés, pource que la Picque ne l’empesche: Si est-ce toutes-fois, qu’il faudra que les Rondelles des rangs entre-deux tiennent leur place convenable, afin que chacun y puisse tirer commodement son Espée, & s’en servir contre l’Ennemy.

Et comme il se trouve, que le Soldat ne peut remettre ny redresser sa Picque, avec la Rondelle, ou sans la Rondelle, si bien & promptement, que par la notice de la sçavoir conjoinctement tenir, & reprendre avec la Rondelle, l’on a mis en ordre cy dessoubs pour leur Instruction certaines paroles de commandement, avec leur intervalles du temps de la reprise, lesquelles sont toutes correspondentes en leur nombre sur les Figures, & leur Instruction, afin que les Capitaines puissent faire apprendre leur nouveaux Soldats, & les experimentéz, en ceste façon du maniement de la Rondelle, avec la Picque autant qu’il leur sera de besoing: