Wiktenauer logo.png

Page:Discours de la théorie de la pratique et de l’excellence des armes (André des Bordes) 1610.pdf/24

From Wiktenauer
Jump to navigation Jump to search
This page contains changes which are not marked for translation.

This page has been proofread, but needs to be validated.

Le contre-temps est lors que voyant ton ennemy en garde de te tirer une estoquade tu iras à l’encontre, glissant ton espee contre la sienne. Il est ainsi appellé a cause que les espees se rencontrent. Cest un coup d’un homme alerte fort pratiqué de la Noblesse Françoise. Ainsi que l’estoquade est maintenant en usage en Espagne, en Poulongne, & en Allemagne, autrefois peu usitee, Ce que je loue & appreuve d’autant que lestoquade faict que lennemy se tient plus eslongné, car l’homme le plus fluet peut mesurer son espee avec le plus fort, pourvueu que l’experience qu’il aura de ceste escrime supplee a sa foiblesse, l’honneur de ceste escrime est deu a l’invention de mon Maistre Italien, qui a donné les enseignementz de se deffendre de la sorte.

Je parleray de plusieurs autres manieres de frapper tant d’estocque, de taille, de droit que de revers, de fente, que destramasson, de montant que de molinet, de feinte a droit, de feinte a gau-