Wiktenauer logo.png

Page:Discours de la théorie de la pratique et de l’excellence des armes (André des Bordes) 1610.pdf/45

From Wiktenauer
Jump to navigation Jump to search
This page contains changes which are not marked for translation.

This page has been proofread, but needs to be validated.

Si ton ennemy te veut donner de premiere, il te faut parer avec un revers, & luy donner en mesme temps un droit au visage, ou bien parer de dehors, & le fraper de seconde. Ainsi mettray je fin au discours de taille & destramasson. Par noz discours il semblera a plusieurs qu’il est difficile d’offenser & de se deffendre de la pointe, d’aissallir & de parer, parce qu’il y a beaucoup de feinte, ce qui ce peut faire aisement neaumoings.

Pour ne refroidir le courage des Cavaliers, & pour ne leur oster l’asseurance d’aller frapper leurs ennemys venant aux mains, ceste façon de frapper est fort bonne.

Dautant que la premier garde est espouvantable, & semble dificille portant un coup plus dangereux : pourtant veu-je que tu t’avance, le premier, allant devant deux ou trois pas jusques à ce que tu voyes ton coup, & que tu puisses frapper ton adversaire, il te faut soudain sans te fermer tirer droict au visage, &